Le consignataire de navires

, le

Le consignataire de navires est un professionnel de la gestion des infrastructures de la mer. Il doit être polyvalent et savoir répondre à un très grand nombre d’exigences.

Un gestionnaire des infrastructures maritimes à terre

Véritable organisateur de la vie d’un bateau à quai, le consignataire de navires est un professionnel de la mer. Cela implique de gérer les escales du bateau, de récupérer les informations propres au bateau. Ces informations peuvent être le type de marchandise transportée ou la dimension du bateau.

Un principe de travail très simple

Un navire fait gagner de l’argent à son armateur, lorsqu’il est en mer, et en fait perdre à quai. Le consignataire devra donc optimiser tout le processus logistique et humain relatif au navire dès son arrivée ou son départ du port. Dans un deuxième temps, il devra transmettre l’ensemble de ces informations aux autorités du port. Il devra, avoir un accord venant des terminaux afin de gérer au mieux l’emplacement du bateau durant le temps de l’escale. Pour cela, la nature de l’escale sera fonction de la disponibilité de l’emplacement et du type de marchandise à décharger.

Un professionnel de la mer très polyvalent

Le consignataire de navire a aussi pour mission de superviser les opérations en tout genre. Notamment la maintenance et le ravitaillement en carburant, en vivres …

Nous pouvons aussi ajouter que le travail du consignataire sera, pour grande partie, concentré sur la coordination de l’ensemble des interventions concernant le bateau, au cours de l’escale.

Le consignataire évolue à bord de bateaux étrangers, avec souvent des modes de vie et de fonctionnement loin des standards occidentaux. Dans la mesure où il rencontre des gens du monde entier, il lui est demandé une grande adaptation.  Cette adaptation vaut aussi bien sur le plan humain et culturel, afin de travailler efficacement avec des cultures et nationalités diverses.

Il est à préciser que, lorsque un consignataire de navire monte sur le pont d’un bateau, il entre dans le territoire national du pavillon auquel le bateau est rattaché. Pour un bateau camerounais, le consignataire de navire entrera au Cameroun, pour un bateau chinois, se sera en Chine !

On pourra ainsi dire que ce professionnel de la mer voyage, à chaque fois, qu’il monte à bord d’un navire !

Bien que, centré sur la gestion des ressources, son travail se portera, aussi, sur la prise en compte de la gestion des relations de l’ensemble des personnes. Les infrastructures et les services entrent en jeu, lors de l’arrivée ou de la venue d’un bateau, dans un port.

Un professionnel de la mer à l’écoute

L’époque, où les escales laissaient le temps aux marins de découvrir les régions nouvelles, est révolue. Le transfert des marchandises s’effectue rapidement, les marins ne peuvent pas vraiment profiter de leur temps libre à terre, entre deux allées et venues dans un port. Il faut souligner qu’un marin passe de nombreux jours, à fréquenter les même personnes. La longueur des temps de transport, peut provoquer un monotonie qui peut affecter le moral et impacter leur efficacité au travail.

C’est dans ce cadre, que le consignataire de navire joue un rôle social important. Outre son travail d’organisateur, il constitue le seul lien que les marins étrangers peuvent avoir avec le port, et donc, le pays dans lequel ils passeront les prochaines heures. Le besoin d’échanger, avec de nouvelles personnes, et de briser la routine propre au transport maritime, permet d’avoir une meilleure optimisation de l’utilisation du navire. La productivité du travail des marins en est  meilleure. Le consignataire doit vérifier l’état sanitaire de l’équipage, afin d’éviter toute propagation de maladie. Il peut aussi, si besoin, les informer sur la vie du port.

Partager l'articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn