Les États et la mer. Les influences des marines de guerre

, le

La montée en puissance de la militarisation de l’espace maritime a pour but premier d’étendre l’influence du pays en question, de développer sa diplomatie comme une arme, acquérir un pouvoir de domination, d’influence et de négociation, de faire peur et de dissuader. L’aspect économique et commercial est bien entendu important dans la mesure où la sécurité des routes maritimes commerciales peut porter préjudice aux Etats.

Avez-vous des exemples à nous donner ?

Ainsi dans l’Atlantique sud, la guerre des Malouines entre le Royaume-Uni et l’Argentine ou bien dans la mer Méditerranée entre Israël et le Liban, illustrent parfaitement les tensions géopolitiques liées aux domaines maritimes.

Les Etats-Unis, première puissance maritime au monde

Pour schématiser la flotte militaire pourrait se résumer principalement par les sous-marins nucléaires quelle emploi ainsi que les porte-avions, véritable forteresse flottante et base d’opérations militaires. Ainsi, avec 70 sous-marins nucléaires, 20 porte-avions et hélicoptères auquel on peut rajouter un réseau de bases navales réparti sur l’ensemble des mers et océans du globe, les Etats-Unis possèdent le plus grand arsenal militaire maritime. Ils demeurent ainsi une super puissance maritime militaire.

Les Etats-Unis et la Chine

Considérés comme de véritables gendarmes des mers, ils font face à la montée en puissance de la Chine qui s’étend en mer de Chine et au delà. Cette dernière s’est lancée dans la construction de porte-avions et possède près de 6 sous-marins nucléaires. Elle a également pour projet l’installation de bases dans le golfe persique.

Ce phénomène est d’ailleurs assez classique dans l’histoire. La montée en puissance d’un pays faisant face à la perte de vitesse du la puissance actuelle.

Quelques chiffres sur la marine militaire

En Europe les Anglais utilisent 11 sous-marins nucléaires, les Français un porte-avion ainsi que 10 sous-marins nucléaires. Pour terminer, les Russes possèdent un arsenal plus modeste mais néanmoins important 37 sous-marins nucléaires et 1 porte-avion.

Un mot sur les autres marines militaires ?

D’autres puissances telles que la Corée du Sud, l’Inde, le Pakistan, l’Iran, le Brésil ou encore la Turquie demeurent des puissances moyennes mais réussissent à s’affirmer de plus en plus au vu des enjeux certains de la mondialisation. A noter que la puissance militaire actuelle d’une flotte est déterminée par la taille et la diversification de la marine de guerre mais également par l’ensemble des bases navales à travers le globe. Cela détermine en effet la mise en oeuvre des systèmes radars, le contrôle de l’espace aérien maritime, la surveillance notamment par satellite et la projection des forces.

Partager l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin