Le remorqueur

, le

Nous continuons la série des différentes professions opérant dans le secteur du transport maritime. Intéressons-nous au remorqueur.

En quoi consiste le remorquage portuaire ?

Il consiste à tracter un navire à l’entrée ou à la sortie d’un port maritime à l’aide d’un ou plusieurs remorqueurs, lorsque le navire ne peut pas réaliser seul les opérations d’accostage à quai, ou lorsqu’ il quitte le port à quai.

Quelle est sa mission ?

Le remorquage permet donc l’acheminement d’éléments maritimes, comme :

•   le remorquage de navires, de barges

•   le remorquage de divers éléments maritimes

Il a un rôle d’assistance aux paquebots, ferries et autres grosses unités pour effectuer les différentes manœuvres portuaires, Il permet :

•   le transfert trans-rade d’éléments chargés à bord de nos barges (Exemple : Grue routière, Citernes Eaux usées,…)

•   le transfert trans-rade de caisson étanche

•   le transport de carcasse de navire pour le transfert au chantier de dépollution ou de démolition

•   le transport d’élément navigant divers

Le remorquage de haute-mer et le sauvetage

Certains de ces remorqueurs de haute-mer sont utilisés pour la surveillance et le remorquage éventuel des cargos et ils peuvent servir à l’assistance des navires et autres gros bateaux en difficulté,

Utiles pour le remorquage de navires ou encore de plates-formes pétrolières sur de longues distances, les remorqueurs de haute mer sont parmi les plus puissants (5 à 15 MW, plus de 50 m de long), ont une grande autonomie. Les remorqueurs d’assistance sont, cependant, le plus souvent affrétés à temps plein par un État et demeurent en station près des côtes, leur rôle étant de prévenir tout échouement et ses conséquences,

Remorquage côtier

Il est utilisé pour cabotage ou pour relier des zones isolées. Le remorqueur tracte ou poussant une ou plusieurs barges, chargées de marchandises

Quelles sont les autres professions portuaires ?

Elles sont constituées par :

–    les manutentionnaires : la manutention désigne l’ensemble des opérations de chargement et de déchargement des navires marchands dans les ports de commerce tels que dockers et grutiers,

–    les lamaneurs : s’occupent de l’amarrage et du désamarrage des navires, lors de leurs mouvements, à quai ou sur leurs bateaux,

–    le pilote maritime : il porte assistance au commandant d’un navire pour le conseiller sur les manœuvres à réaliser dans des passages difficiles, qui entre ou sort du port ou encore qui navigue sur une voie maritime difficile,

–    l’avitailleur ou shipchandler : est la société qui avitaille les navires : le fuel, les provisions alimentaires pour l’équipage, la droguerie, la quincaillerie, les matériels divers (produits électriques et pharmaceutiques),

–    les officiers de port : ils représentent l’autorité portuaire, ayant les pouvoirs de police spéciale, ils assurent la sécurité du navire lors de son séjour au port. Ils exercent une surveillance terrestre et maritime en vue d’assurer la protection du domaine portuaire.

Partager l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin