Qu’est-ce que le commerce international ? 1/1

, le

Tout savoir sur le commerce international et la globalisation.

Un processus économique très ancien

La globalisation est tout simplement un échange de biens, de services et de capitaux entre pays et au final entre consommateurs. On considère généralement que ce phénomène social et économique a commencé il y a environ 3000 ans. Même si l’on peut avoir tendance à penser que ce phénomène est récent, ce n’est pas du tout le cas. La mondialisation n’étant pas uniforme, nous pouvons noter que toutes les régions du monde n’ont pas été concernées par ce processus d’échange.

Un phénomène global et en plusieurs étapes

Dans ce processus global de la mondialisation, il y a eu plusieurs étapes. Il y a donc eu ‘’plusieurs’’ mondialisations.

La première au 15ème et 16ème siècle, est celle des grandes découvertes et des grands explorateurs. Ces découvertes sont à la fois scientifiques et géographiques. Le premier ayant servi au second de se développer. Durant cette époque, l’humanité connaît une première ouverture à l’autre et les échanges mondiaux se banalisent.

La deuxième mondialisation apparaît trois siècles plus tard, au 19ème siècle. Elle se caractérise par l’émergence de l’industrialisation de masse et la colonisation. Cela a contribué à augmenter la production. Le surplus de biens est au final l’augmentation des échanges mondiaux.

La troisième phase apparaît à l’après-guerre, avec une explosion du commerce international. Ce dernier est boosté par la reconstruction de l’Europe et la période des trente glorieuses. De plus, la nature des biens échangés depuis 1945 a beaucoup évolué amenant une véritable mutation de la nature du commerce international.

Mondialisation rime avec dé-mondialisation :

On notera également que ce phénomène de mondialisation est entrecoupé de phases de dé-mondialisation. C’est à dire de phases où la mondialisation stoppe et ne progresse pas comme attendu. Les échanges de biens sont alors diminués et la manière économique et politique de commercer est davantage protectionniste.

Egalement, bien qu’il y ait des périodes de démondialisation, les experts considèrent que le phénomène suit, globalement, une phase d’expansion.

Mondialisation ou globalisation ?

La mondialisation constitue l’échange de produits entre différents pays. La globalisation constitue l’échange des flux financiers internationaux. Le terme, à sonorité anglaise, renvoie aussi à la puissance économique et culturelle américaine.

L’emploi des deux termes correspond aussi à un impact culturel

En effet, au-delà de l’aspect purement économique, lorsque ce processus social a engendré des échanges de biens, les échanges culturels et son influence, eux, ont eu aussi leur importance.

Partager l'articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn